Poutine : les Occidentaux ont semé le chaos en Syrie

27/09/12 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Le Vif

Le président russe, Vladimir Poutine, a estimé jeudi que les Occidentaux avaient semé le "chaos" dans de nombreux pays, le faisaient en Syrie et qu'ils ne pouvaient "pas s'arrêter" malgré les mises en garde de la Russie, dans des déclarations retransmises à la télévision.

Poutine : les Occidentaux ont semé le chaos en Syrie

© Image Globe

"Le plus important est que nos partenaires ne peuvent pas s'arrêter. Ils ont déjà semé le chaos sur de nombreux territoires. Maintenant ils mènent la même politique dans d'autres pays, notamment en Syrie", a déclaré le président russe. "Nous avions bien dit qu'il fallait agir avec circonspection, ne rien imposer par la force, sous peine d'amener le chaos. Et que voyons-nous aujourd'hui ? La situation ressemble fort au chaos".

"Nous ne voudrions vraiment pas que se reproduise aujourd'hui ce qui s'est passé dans l'histoire de l'Humanité il y a des siècles", a encore déclaré M. Poutine, évoquant la prise et la destruction de Carthage par l'empire romain au IIe siècle avant notre ère. "A mon avis, ce qui se passe y ressemble, quand des pays forts tentent d'imposer aux faibles leur mode de vie et leur morale, sans regard pour l'histoire, les traditions, la religion de tel ou tel autre pays". M. Poutine avait appelé la veille les Occidentaux à "tirer les leçons" des effets de leur politique, menée selon lui au mépris des règles des Nations Unies. Le Premier ministre britannique David Cameron a visé en retour la Russie en déclarant, devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York, que le sang des enfants tués en Syrie était une "tache terrible" sur "ceux qui ne se sont pas opposés à ces atrocités et qui dans certains cas se sont rendus complices du règne de terreur du président al-Assad".


Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires