Poutine et Obama se serrent la main au sommet du G20

15/11/15 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Belga

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Barack Obama se sont serré la main dimanche à l'ouverture du sommet du G20 en Turquie, malgré leurs relations glaciales et les divergences entre leurs deux pays notamment sur la Syrie.

Les deux chefs d'Etat ont même échangé quelques mots avant la traditionnelle photo de famille.

Officiellement, aucune rencontre bilatérale n'est prévue entre les deux dirigeants dans le cadre de ce sommet de deux jours dans la station balnéaire d'Antalya. Toutefois, Moscou et Washington n'ont pas exclu un échange informel entre les deux dirigeants, qui doivent multiplier les entretiens bilatéraux pendant leur séjour turc. "On ne peut exclure que les présidents se parlent dans le cadre du programme du sommet", avait déclaré vendredi un conseiller du Kremlin, Iouri Ouchakov.

Les sujets de tension entre la Russie et les Etats-Unis sont multiples, à commencer par l'Ukraine et la Syrie. Washington exhorte la Russie à renoncer à une partie du remboursement de son crédit de 3 milliards de dollars à l'Ukraine, ce que Moscou refuse. La Russie, soutien indéfectible du régime de Damas, s'oppose également aux États-Unis et à leurs alliés européens et arabes sur le sort à réserver au président syrien Bachar al-Assad. L'aviation russe intervient en soutien de ses troupes sur le sol syrien.

En savoir plus sur:

Nos partenaires