Pourquoi la possible interdiction du glyphosate fait peur aux puissances agricoles

01/11/17 à 09:42 - Mise à jour à 09:41

Source: Politico

Plusieurs grands partenaires commerciaux européens craignent une potentielle interdiction du produit commercialisé par Monsanto, ce qui pourrait affecter les exportations des récoltes, du blé australien au soja brésilien.

Sept semaines avant que la licence du produit n'expire (le 15 décembre NDLR), plusieurs grandes "puissances agricoles", telles que l'Argentine, l'Australie, le Brésil, le Canada ou encore la Nouvelle-Zélande, ont fait part de leurs grandes inquiétudes à l'Europe, et souhaiteraient recevoir des explications quant au sort qui sera réservé à leurs produits exportés vers l'Union.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires