Pour le chef de l'opposition syrienne, Assad est "effondré"

18/08/13 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Le Vif

Le chef de l'opposition syrienne Ahmad Jarba a déclaré que le président Bachar al-Assad était "effondré" et que la Syrie était en fait gouvernée par son allié iranien, dans un entretien paru dimanche.

Pour le chef de l'opposition syrienne, Assad est "effondré"

© Image Globe

M. Jarba a en outre affirmé que les combattants de l'opposition contrôlaient désormais près de la moitié du territoire syrien et que les prochains mois seraient "décisifs".

"Bachar est un assassin et un criminel et je crois qu'il n'existe plus (politiquement), car il est effondré", a déclaré M. Jarba à al-Hayat, un journal à capitaux saoudiens.

Le chef de l'opposition a de plus répété son refus "que Bachar ou quelqu'un de son clan" prenne part à une solution politique au conflit syrien. "Nous voulons qu'il soit puni pour les crimes de guerre qu'il a commis contre le peuple syrien".

De toute manière, Assad "ne gouverne pas en ce moment la Syrie, les véritables dirigeants sont les gardiens de la Révolution iraniens (...) et les combattants du Hezbollah" chiite libanais soutenu par Téhéran, a affirmé M. Jarba.

"Avant nous combattions une armée du régime, affaiblie et découragée, sujette à de nombreuses défections. Aujourd'hui nous combattons ne armée possédant les armes les plus sophistiquées et conduite par les gardiens de la Révolution, le Hezbollah et les Houthis (rebelles chiites du Yémen)", a expliqué M. Jarba.

Nos partenaires