Plus de 250.000 personnes tuées dans le conflit en Syrie

16/10/15 à 13:16 - Mise à jour à 13:15

Source: Afp

La guerre qui ravage la Syrie a fait plus de 250.000 morts depuis le début de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad il y a plus de quatre ans, selon un nouveau bilan d'une ONG syrienne publié vendredi.

Plus de 250.000 personnes tuées dans le conflit en Syrie

© Belga

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un large réseau de sources en Syrie, a comptabilisé la mort de 250.124 personnes, dont 74.426 civils, y compris 12.517 enfants et 8.062 femmes.

Le précédent bilan de l'ONG publié en août faisait état de 240.000 morts.

L'OSDH dénombre aussi 43.752 morts parmi les rebelles et 37.010 parmi les combattants étrangers en grande majorité des jihadistes.

Du côté des forces prorégime, l'ONG comptabilise 91.678 morts, dont 52.077 soldats et 971 membres du Hezbollah chiite libanais notamment.

Outre le Hezbollah, l'armée syrienne est également soutenue par des milices locales et des combattants venus d'Iran, d'Irak et d'Afghanistan.

L'OSDH rapporte aussi le décès de 3.258 personnes dont on ignore l'identité.

Le bilan ne comptabilise pas les quelque 30.000 disparus dont on ignore le sort: quelque 20.000 dans les geôles du régime et des milliers de membres des forces loyalistes chez les rebelles et le groupe extrémiste Etat islamique.

Déclenché en mars 2011 par une révolte populaire brutalement réprimée, le conflit en Syrie s'est mué en guerre ouverte très complexe avec une multitude d'acteurs. La dernière intervention en date est celle de la Russie qui a envoyé ses avions aider le régime Assad face aux rebelles.

Au moins quatre millions de Syriens ont dû fuir les violences et se réfugier à l'étranger et des millions d'autres sont déplacés à l'intérieur de leur pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires