Plus de 100.000 migrants sont arrivés dans l'UE en juillet

18/08/15 à 17:55 - Mise à jour à 18:39

Source: Belga

Quelque 107.500 migrants ont pénétré en Europe en juillet, annonce mardi Frontex, l'Agence de surveillance des frontières extérieures de l'UE, qui parle d'un afflux record depuis 2008 et d'une situation d'urgence.

Plus de 100.000 migrants sont arrivés dans l'UE en juillet

© Reuters

Ce sont principalement des Afghans et des Syriens qui traversent les frontières, faisant peser une pression considérable sur les autorités de contrôles grecques, italiennes et hongroises, souligne encore l'agence.

Depuis que l'agence Frontex comptabilise les franchissements de frontière, un tel nombre de migrants n'a jamais été enregistré. Trois fois plus de migrants sont arrivés en Europe le mois passé que durant le mois de juillet 2014. Depuis le début de l'année, ce sont déjà 340.000 qui ont rallié le continent, contre 280.000 sur les 12 mois de l'année passée.

"C'est une situation d'urgence pour l'Europe, demandant à tous les pays membres de l'UE d'apporter leur soutien aux autorités nationales qui accueillent massivement des migrants à leurs frontières", a déclaré le directeur exécutif de Frontex, Fabrice Leggeri.

Il souligne à ce cet égard que son agence a déjà, à de multiples reprises, demandé aux 28 de fournir des équipements et du staff supplémentaire pour soutenir les opérations menées en Grèce et en Hongrie.

La Commission européenne, par la voix de la porte-parole Annika Breidthardt, a aussi fait un appel du pied aux Etats membres en réitérant qu'il s'agissait d'un "défi européen réclamant une réaction européenne". "La Commission européenne a proposé un système de relocalisation pour 40.000 personnes, nous nous fondons sur un accord du Conseil (ndlr: les Etats membres) pour 32.255 personnes mais nous aimerions atteindre l'objectif de 40.000 pour la fin de l'année", a encore rappelé M. Breidthardt, soulignant que la Commission préparait aussi une proposition de mécanisme permanent de relocalisation de migrants au sein de l'UE.

Elle a précisé que le président de la commission Jean-Claude Juncker, son vice-président Frans Timmermans, et le commissaire européen à la Migration Dimitris Avramopoulos ne ménageaient pas leurs efforts à ce sujet, "poussant les Etats membres à faire preuve de solidarité et se relever les manches."

La majeure partie des migrants arrivant dans l'espace Schengen sont originaires de Syrie ou d'Afghanistan, et franchissent illégalement les portes de l'Europe principalement par la Grèce en venant de Turquie, note encore Frontex.

Presque la moitié des détections du mois de juillet (50.000) ont en effet été enregistrées dans la mer Egée, aux abords des îles grecques de Lesbos, Chios, Samos et Kos.

En Italie, ce sont 20.000 migrants qui ont été comptabilisés, venant principalement d'Érythrée et du Nigeria en passant par la Lybie. En Hongrie, ce sont 34.800 migrants qui ont été détectés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires