Piratage politique: Moscou qualifie les accusations américaines de "foutaise"

08/10/16 à 09:45 - Mise à jour à 09:44

Source: Belga

Le Kremlin a qualifié vendredi de "foutaise" les accusations de Washington selon lesquelles la Russie avait piraté des organisations politiques et des systèmes électoraux aux Etats-Unis.

Piratage politique: Moscou qualifie les accusations américaines de "foutaise"

Piratage politique: Moscou qualifie les accusations américaines de "foutaise" © AFP

"Encore une fois c'est une espèce de foutaise", a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à l'agence russe Interfax. "Les sites internet de Poutine sont attaqués quotidiennement par des dizaines de milliers de pirates. On peut tracer nombre de ces attaques vers le territoire des Etats-Unis, mais nous n'accusons pas à chaque fois la Maison Blanche ou Langley (siège de l'agence de renseignement CIA)", a-t-il dit.

Les Etats-Unis affirmer leur détermination à protéger leurs intérêts dans le cyberespace et choisir "le lieu et l'heure" pour répondre à la Russie qu'ils accusent d'avoir piraté des organisations politiques, a indiqué un responsable américain.

"Le président a clairement indiqué qu'il prendrait les décisions nécessaires pour protéger nos intérêts, en particulier dans le cyberespace", a indiqué ce responsable sous couvert d'anonymat, précisant que cela se ferait dans la discrétion. "Le public ne devrait pas considérer qu'il sera nécessairement informé des actions que nous avons prises ou que nous allons prendre", a-t-il souligné.

En savoir plus sur:

Nos partenaires