Pietas de Jan Fabre

08/08/12 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Le Vif

Sur un sol couvert de feuilles d'or, l'artiste flamand dépose quatre cerveaux-cosmos en marbre de Carrare qui, progressivement, nous entraînent vers Merciful Dream, une sculpture qui nous renvoie à la Pieta de Michel-Ange. Sauf qu'en place du Christ, c'est bien l'artiste qui s'est représenté alors qu'une tête de mort a pris la place de la mère éplorée. L'oeuvre, présentée à Venise dans une église du quartier juif fut une des pièces les plus spectaculaires de la Biennale 2011.

Pietas de Jan Fabre

Park Spoor Noord, Damplein, 31. Jusqu'au 23 septembre. Le plasticien belge déforme (et s'invite dans) l'oeuvre du génie italien.

Nos partenaires