Pière pour la paix : "Il faut plus de courage pour la paix que pour la guerre"

08/06/14 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

Le pape François a exhorté dimanche les Palestiniens et les Israéliens et tous les peuples du Moyen-Orient à faire preuve de "courage" en faveur de la paix, affirmant qu'"il faut plus de courage pour la paix que pour la guerre".

Pière pour la paix : "Il faut plus de courage pour la paix que pour la guerre"

© Image Globe

Devant les présidents israélien Shimon Peres et palestinien Mahmoud Abbas dans les jardins du Vatican, le pape a ajouté: "il faut du courage pour dire oui à la négociation et non aux hostilités, oui au respect des accords et non aux provocations, oui à la sincérité et non à la duplicité".

"Le monde, a-t-il plaidé, est un héritage que nous avons reçu de nos ancêtres, mais c'est aussi un don à nos enfants: des enfants qui sont fatigués et épuisés par les conflits et désireux de parvenir à l'aube de la paix; des fils qui nous demandent d'abattre les murs de l'inimitié et d'emprunter la voie du dialogue et de la paix".

"Beaucoup trop de ces fils sont tombés, victimes innocentes de la guerre et de la violence, plantes arrachées en pleine vigueur. C'est notre devoir de faire en sorte que leur sacrifice ne soit pas vain. Que leur mémoire insuffle en nous le courage de la paix, la force de persévérer dans le dialogue à tout prix, la patience de tisser jour après jour la trame toujours plus solide d'une cohabitation respectueuse et pacifique", a-t-il poursuivi.

"L'histoire nous enseigne que nos seules forces ne suffisent pas. Plus d'une fois, nous avons été proches de la paix, mais le malin, par divers stratagèmes, a réussi à l'empêcher. C'est pourquoi nous sommes ici (...) Nous ne renonçons pas à nos responsabilités, mais nous invoquons Dieu comme un acte suprême de responsabilité, face à nos consciences et face à nos peuples".

"Donne-nous le courage de dire: "plus jamais la guerre"; "avec la guerre tout est détruit! ", a-t-il encore ajouté.

"Cette rencontre, a-t-il rappelé aux deux présidents, est accompagnée par la prière de très nombreuses personnes, appartenant à diverses cultures, patries, langues et religions".

Peres et Abbas se saluent chaleureusement devant le pape

Les présidents israélien Shimon Peres et palestinien Mahmoud Abbas se sont salués chaleureusement et longuement quand ils se sont retrouvés en présence du pape François à sa résidence Sainte-Marthe au Vatican, ont constaté dimanche soir les journalistes.

Les deux dirigeants, souriants, sont venus l'un vers l'autre et se sont serrés longuement les deux mains, échangeant des propos aimables. Le pape François était à leurs côtés, ainsi que le patriarche orthodoxe de Constatinople Bartholomée.

MM. Peres et Abbas venaient de s'entretenir séparément avec le pape, qui les avaient accueillis par une accolade à leur arrivée au Vatican.

Les deux hommes sont au Vatican pour participer à une "invocation pour la paix" des trois religions monothéistes en Terre Sainte, alors que l'impasse politique est totale entre Palestiniens et Israéliens sur le terrain.

Quittant la résidence Sainte-Marthe, les quatre hommes sont montés dans un minibus blancs qui les a conduits vers le lieu de la prière, une pelouse où les attendait leurs délégations.

La télévision du Vatican CTV les a montrés conversant d'une façon très détendue, assis les uns en face des autres dans le minibus, qui a contourné la basilique Saint-Pierre.

Nos partenaires