Payer les migrants pour qu'ils rentrent chez eux: les tarifs pratiqués en Europe

16/01/18 à 11:17 - Mise à jour à 11:28

L'Allemagne paie désormais 1.000 euros aux demandeurs d'asile qui souhaitent volontairement rentrer dans leur pays d'origine. Un incitant qu'utilisent d'autres pays de l'UE, dont la Belgique.

En Allemagne, les déboutés du droit d'asile peuvent recevoir jusqu'à 3.000 euros d'aide s'ils décident de retourner chez eux sur base volontaire, annonçait le ministre de l'Intérieur fin 2017. Des familles qui retournent chez elle peuvent prétendre à 3.000 euros pour des biens ou services, tandis qu'un individu seul peut obtenir 1.000 euros d'aide. Ce nouvel avantage s'ajoute à un programme d'aides déjà existant dans le pays.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires