Pas d'adaptation de l'âge de la retraite en fonction de l'espérance de vie

16/02/11 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

Une majorité de députés européens refuse l'établissement d'un lien entre l'âge légal de la pension et l'espérance de vie, comme le préconisent l'Allemagne et la France pour relancer la compétitivité en Europe.

Pas d'adaptation de l'âge de la retraite en fonction de l'espérance de vie

© ThinkStock

Les eurodéputés ont voté mercredi en ce sens dans le cadre de l'approbation de leur avis sur le Livre vert présenté récemment par la Commission européenne.

Le Belge Frédéric Daerden (PS), qui a suivi ce dossier, s'est réjoui du vote. La liaison entre l'âge des retraites et l'espérance de vie "est une fausse piste", selon lui. "La priorité, c'est augmenter l'âge effectif de départ à la retraite, non pas augmenter l'âge légal", a-t-il insisté, rappelant que "le taux d'emploi des 55-64 ans en Europe n'est que de 46% avec une grande disparité d'un pays à l'autre". En Suède 70% des personnes âgées de plus de 55 ans travaillent, contre 57% au Royaume-Uni, 51% en Allemagne, 38% en France et à peine 35% en Belgique.

Le groupe libéral ne partage pas cette opinion. Pour Dirk Sterckx (Open Vld), "le Parlement ferme le yeux" sur la réalité. Sans liaison à l'espérance de vie, le régime des pensions risque de devenir "impayable", a-t-il dit, jugeant que "nous laissons la facture pour les générations futures".

Le vote a une portée avant tout symbolique, dans la mesure où l'Union européenne ne dispose que de compétences très limitées en matière de pensions. Il n'en constitue pas moins un geste significatif, à l'heure où la France et l'Allemagne essaient de convaincre les autres Européens d'élever l'âge de la retraite.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires