Pape François: "Je voudrais une Eglise pauvre, pour les pauvres"

16/03/13 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Le Vif

Dans sa première adresse à la presse, le souverain pontife a expliqué comment il a décidé de s'appeler François, en hommage à Saint-François d'Assise. Il a également rappelé son engagement en faveur de la lutte contre la pauvreté.

Pape François: "Je voudrais une Eglise pauvre, pour les pauvres"

© Reuters

C'est un pape décontracté et souriant qui a reçu ce samedi plus de 5000 journalistes au Vatican pour les remercier d'avoir couvert la démission de son prédécesseur et son élection. "Je vous aime beaucoup, je vous remercie pour tout ce que vous avez fait", a déclaré le pape François avant de les bénir.

Il leur a expliqué comment il avait choisi son nom. "Durant l'élection, j'étais à côté de l'archevêque de Sao Paulo Claudio Hummes, un grand ami. Quand les choses sont devenues dangereuses, il m'a réconforté. Quand les votes ont atteint les deux tiers, il m'a serré dans ses bras et embrassé et m'a dit: 'Et n'oublie pas les pauvres!". Il a alors pensé à François d'Assise, qui a voué sa vie à la lutte contre la pauvreté. "Je voudrais une Eglise pauvre, pour les pauvres", a-t-il déclaré en guise de programme. Avant d'ajouter: "François est le nom de la paix, et c'est ainsi que ce nom est venu dans mon coeur".

Pourtant, les cardinaux lui ont soufflé d'autres noms."Tu devrais t'appeler Adrien, parce qu'Adrien, c'est le réformateur, et on a besoin de réformer!", lui déclare l'un des prélats. Un autre lui a soufflé - non sans humour - le nom de Clément XVI, pied de nez à Clément XV qui supprima la Compagnie de Jésus, la congrégation jésuite à laquelle appartient le nouveau souverain pontife.

Le programme du nouveau pape s'annonce très chargé : il prononcera dimanche son premier angelus, mardi sa première messe et rencontrera samedi son prédécesseur, Benoît XVI.

En savoir plus sur:

Nos partenaires