Palestine à l'ONU : l'Europe est divisée

28/11/12 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Le Vif

L'Allemagne n'est pas favorable à l'adhésion de la Palestine en tant qu'"Etat observateur permanent non membre de l'ONU". D'après le porte-parole de la chancelière, Berlin continuera d'évaluer la situation avec ces partenaires européens, mais "il est déjà sûr qu'il n'y aura pas d'approbation de l'Allemagne à une telle résolution".

Palestine à l'ONU : l'Europe est divisée

© Image Globe

Ce jeudi 29 novembre, l'assemblée générale de l'ONU se prononcera sur la possible adhésion de la Palestine en tant que membre observateur de l'ONU. Les avis divergent au sein de l'Union européenne. Ainsi, l'Allemagne n'est pas favorable à l'adhésion de la Palestine à qui Berlin avait déjà refusé son entrée à l'UNESCO, l'organe culturel des Nations-Unies.

La France, le Danemark et l'Espagne se disent favorables à l'adhésion. Seule la Grande-Bretagne a exprimé sa volonté de s'abstenir. Le ministre britannique des affaires étrangères explique que son pays "est ouvert à l'idée de voter en faveur de la résolution si les Palestiniens fournissent publiquement des garanties". La Belgique n'a toujours pas exprimé de volonté officielle, mais elle serait proche de suivre le vote d'abstention prévue par Londres.

Violaine Krebs avec belga

Nos partenaires