Pakistan: les réserves humanitaires de l'UE déjà presque épuisées

31/08/10 à 16:51 - Mise à jour à 16:51

Source: Le Vif

La commissaire européenne à l'aide humanitaire, Kristalina Georgieva, a fait part mardi de sa préoccupation face à l'épuisement des ressources budgétaires dont elle dispose, au milieu d'une année "où un désastre a suivi l'autre".

Pakistan: les réserves humanitaires de l'UE déjà presque épuisées

© Reuters

Mme Georgieva s'exprimait devant la commission du développement du Parlement européen, à l'occasion d'une réunion extraordinaire sur la situation au Pakistan, convoquée symboliquement au premier jour de la rentrée politique des eurodéputés pour marquer l'importance que l'Europe accorde à cette catastrophe.

De retour d'une visite dans le pays, la commissaire a insisté sur les besoins immenses des quelque 17,8 millions de Pakistanais affectés par les inondations, dont environ 800.000 sont toujours coupés de l'aide. La première priorité est l'accès à l'eau potable, une situation dont elle n'a pas manqué de relever l'"ironie" dans un pays à ce point rempli d'eau.

Elle a aussi souligné l'importance de combiner l'aide d'urgence avec une reconstruction précoce des infrastructures et des capacités agricoles. Elle a par ailleurs appelé à mieux travailler à la préparation aux catastrophes dans les pays qui, à l'instar du Pakistan, y sont très exposés.

La Commission européenne a déjà octroyé 70 millions d'euros au Pakistan depuis fin juillet, en complément des 160 millions dégagés individuellement par les Etats membres. Du côté belge, le gouvernement fédéral a libéré deux millions, en plus d'un montant de 4 millions déjà octroyé cette année avant les inondations. La Région flamande a prévu de verser 500.000 euros et la Région wallonne 100.000 euros.

Mais l'aide internationale risque de s'avérer insuffisante face à l'ampleur de la catastrophe et face aux autres situations d'urgence dans le monde. "Nous ne sommes qu'au mois d'août et la saison des ouragans n'est pas terminée, mais les ressources sont épuisées, parce que cela a été une année où un désastre a suivi l'autre", a affirmé mardi Mme. Georgieva, qui n'a pas exclu de solliciter des fonds supplémentaires dans le budget européen.

Plusieurs intervenants ont ensuite pris part au débat, sous la direction de la présidente de la commission du développement, Eva Joly. L'eurodéputée belge Véronique De Keyser a appelé la Commission à prévoir une aide spécifique pour les nombreuses femmes qui devront donner naissance dans des conditions médicales difficiles au cours des prochains mois.

L'ambassadeur du Pakistan auprès de l'Union européenne, Jalil Abbas Jilani, a quant à lui appelé l'Europe à soutenir son pays au-delà de la crise humanitaire actuelle, notamment en facilitant l'accès des produits pakistanais au marché européen.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires