Pakistan: l'attentat le plus sanglant jamais mené contre des chrétiens

22/09/13 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Le Vif

Le double attentat suicide perpétré devant une église à la sortie de la messe a tué au moins 70 personnes dimanche au Pakistan, l'attaque la plus sanglante jamais menée contre la minorité chrétienne dans le pays, selon les autorités locales.

Pakistan: l'attentat le plus sanglant jamais mené contre des chrétiens

© AFP

L'attaque, qui n'avait toujours pas été revendiquée dimanche, a visé l'Eglise de tous les Saints de Peshawar, la principale ville de Khyber Pakhtunkhwadu dans le nord-ouest du pays. Le Dr Arshad Javed de l'hôpital Lady Reading, le principal hôpital public de Peshawar, a déclaré que 72 personnes avaient été tuées et plus d'une centaine blessées dans l'attentat.

Le ministre de la Santé de la province, Shaukat Ali Yousufzai, a soulignéque le gouvernement provincial avait décrété un deuil de trois jours.

Le nord-ouest du Pakistan est un bastion conservateur de nombreux groupes rebelles islamistes, dont le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), alliés à Al-Qaïda et auteurs d'innombrables attentats suicide qui ont fait plus de 6.000 morts depuis 2007 et ont régulièrement ensanglanté Peshawar.

Les chrétiens du Pakistan, qui représentant 2% de la population de ce pays de 180 millions d'habitants à plus de 95% musulman, sont parfois victimes de violences, mais très rarement du fait des attentats qui visent habituellement les forces de sécurité ou les minorités musulmanes (chiites, ahmadis) jugées infidèles par certains extrémistes sunnites talibans.

L'attaque de dimanche fait craindre que les chrétiens, traditionnellement pauvres, victimes de discrimination, relégués à des métiers subalternes (nettoyage notamment) et vivant souvent dans des bidonvilles, ne soient eux aussi de plus en plus visés par ces attentats.

En savoir plus sur:

Nos partenaires