Oscar Pistorius : le parquet pourrait opter pour le "meurtre avec préméditation"

15/02/13 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Le Vif

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été formellement inculpé de "meurtre avec préméditation" de sa petite amie par le magistrat en charge de l'affaire, vendredi dans la salle d'audience du tribunal de Pretoria, la capitale sud-africaine. Il reste en prison.

Oscar Pistorius : le parquet pourrait opter pour le "meurtre avec préméditation"

© Reuters

L'athlète sud-africain a fondu en larmes à son arrivée dans la salle d'audience du tribunal de Pretoria, où il a été formellement inculpé du meurtre de Reeva Steenkamp. Vêtu d'un costume noir sur une chemise bleu ciel, le coureur est apparu effondré, se couvrant le visage et fixant le sol tandis que l'acte d'accusation lui était lu.

La justice sud-africaine a désigné dans cette affaire un magistrat coutumier des grands procès, Desmond Nair, mais Pistorius ne l'a pas regardé quand celui-ci l'a salué. Un responsable du parquet Gerrie Nel se tenait à ses côtés.

Le juge a renvoyé à mardi et mercredi l'audience au cours de laquelle la défense de Pistorius doit demander sa remise en liberté sous caution, "le temps pour la défense de faire des recherches et d'être en meilleure position pour plaider". Selon un magistrat, le parquet s'apprête à demander à requalifier l'affaire en "meurtre avec préméditation" passible d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à la perpétuité.

Ses avocats ont demandé qu'il soit transféré ailleurs mais leur requête a été rejetée par le juge qui a estimé qu'il n'y avait pas de raison de lui réserver un traitement de faveur.

Des membres de sa famille ont pu s'approcher de l'accusé et lui prodiguer des tapes dans le dos pour le réconforter. Environ 150 personnes, proches, médias, hommes de lois, remplissent la salle, qui ne compte qu'une cinquantaine de places assises.

Oscar Pistorius réfute fermement les accusations de meurtre

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius réfute "dans les termes les plus vifs" l'accusation de meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp dont il a été formellement inculpé vendredi par la justice de son pays, ont indiqué sa famille et son agent dans un communiqué.

Oscar Pistorius, surnommé "Blade Runner" pour avoir été le premier double amputé à participer à des Jeux Olympiques avec les valides l'été dernier à Londres, est accusé d'avoir tué par balle sa petite amie Reeva Steenkamp, une top-model, dans sa résidence de Pretoria.

Nos partenaires