ONU: Reynders salue le nouveau ton de l'Iran, mais attend "des actes"

25/09/13 à 20:26 - Mise à jour à 20:26

Source: Le Vif

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a salué mercredi le ton nouveau utilisé par le président iranien Hassan Rohani, qui a assuré mardi devant l'ONU que son pays entendait utiliser l'énergie nucléaire "à des fins exclusivement pacifiques".

ONU: Reynders salue le nouveau ton de l'Iran, mais attend "des actes"

© BELGA

"On prend bonne note de toute une série de positionnements qui ont l'air intéressant, mais ce qu'il faut maintenant, ce sont des actes, pour que les négociations (sur le programme nucléaire controversé de Téhéran) puissent se traduire par des actions concrètes", a affirmé M. Reynders à quelques journalistes en marge de la 68ème Assemblée générale à New York.

Le chef de la diplomatie belge, qui venait de rencontrer ses homologues européens, a toutefois exclu une levée rapide des sanctions qui frappent l'Iran. "Il n'est pas question de bouger sur les sanctions sans cela" - des progrès dans les négociations en cours avec entre l'Iran et les puissances du groupe 5+1 (Russie, Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France et Allemagne) ainsi qu'avec l'Agence internationale de l'Energie atomique.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté six résolutions, dont quatre assorties de sanctions, pour contraindre Téhéran à suspendre certaines activités nucléaires, l'Occident soupçonnant que le programme nucléaire civil iranien dissimule une volonté de se doter de l'arme atomique. Elles ont été renforcées par un embargo financier et pétrolier des Etats-Unis et de l'Union européenne.

Mais M. Rohani, élu en juin dernier et considéré comme un religieux modéré, a affirmé mardi à la tribune de l'ONU que son pays ne représentait "absolument pas une menace pour le monde", appelant son homologue américain Barack Obama à privilégier la négociation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires