Obama : "Nous devons fermer Guantanamo"

30/04/13 à 21:02 - Mise à jour à 21:02

Source: Le Vif

Le président américain Barack Obama a promis mardi de redoubler d'efforts pour fermer la prison de Guantanamo, sur l'île de Cuba, où un nombre croissant de détenus observent une grève de la faim.

Obama : "Nous devons fermer Guantanamo"

© Reuters

"Ce n'est pas une surprise pour moi si nous avons des problèmes à Guantanamo. Je continue à croire que nous devons fermer Guantanamo. C'est important pour nous de comprendre que Guantanamo n'est pas nécessaire pour la sécurité de l'Amérique. Cela coûte cher. C'est inefficace", a déclaré M. Obama lors d'une conférence de presse.

Un mouvement de grève de la faim à Guantanamo est entré lundi dans sa douzième semaine. Avec 100 détenus refusant de s'alimenter, le nombre de protestataires a passé samedi la barre des 60% des 166 personnes incarcérées dans la prison, selon les autorités militaires qui gèrent la prison.

La plupart des protestataires dénoncent leur détention illimitée depuis 11 ans, sans inculpation ni procès. L'existence de la prison de Guantanamo, qui a accueilli ses premiers détenus en 2002 dans le cadre de la guerre contre le terrorisme décrétée par le président américain de l'époque, le républicain George W. Bush, affecte l'image des Etats-Unis à l'étranger, "entrave la coopération antiterroriste avec nos alliés" et constitue un "outil de recrutement pour les extrémistes", a ajouté le président.

"Je vais à nouveau discuter avec le Congrès et plaider que ce n'est pas quelque chose qui est dans le meilleur intérêt du peuple américain", a-t-il affirmé, dénonçant la "démagogie" de nombreux élus qui refusent le transfèrement des détenus sur le territoire américain au nom de la sécurité.


Nos partenaires