Obama et Clinton : une relation entre haine et dégout

24/06/14 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Le Vif

Un nouveau livre révèle les liens haineux qui unissent Bill, Hillary, Michelle et Barack. Ou quand Dallas s'invite dans les couloirs du parti démocrate.

Obama et Clinton : une relation entre haine et dégout

© Reuters

Les Clinton et les Obama renvoient au monde extérieur une image d'entente cordiale, mais en réalité, en coulisse, les deux couples les plus puissants du parti démocrate se détestent et se livrent une guerre sanglante. C'est en tous cas ce qui ressort du livre 'Blood Feud' du journaliste politique Edward Klein. Un journaliste qui n'en est pas à son premier fait d'armes puisqu'il avait déjà commis un livre "The Amateur: Barack Obama in the White House", que l'on pourrait traduire par "L'amateur : Barack Obama à la Maison Blanche", qui avait suscité de nombreux remous à sa sortie.

Bill Clinton aurait un jour dit à des amis : "Je déteste Obama plus que n'importe quel homme que j'ai rencontré, je le déteste plus que tout ce que le monde a bien pu porter". L'ancien président des États-Unis ne lui aurait jamais pardonné de l'avoir accusé de racisme dans les derniers temps de la campagne de 2008, alors qu'Obama et Hillary bataillaient pour être le candidat démocrate.

Madame la gnou

Mais le dégout est réciproque. Obama trouve régulièrement des excuses pour ne pas devoir s'adresser à Bill Clinton. Tout comme Michelle Obama cancane en privé plus qu'à son tour sur Hillary en la traitant de gnou, probablement à cause des cornes. L'animosité entre les deux couples aurait atteint son paroxysme lors des élections de 2012, lorsque les collaborateurs d'Obama demandent le soutien de l'ancien président. C'est dans cette optique qu'Obama téléphone à Clinton pour lui proposer une partie de golf. En plein green, Clinton annonce que lui et Hillary se préparent pour les présidentielles de 2016. Tout ce qu'Obama trouve à répondre c'est "Tu sais Bill, Michelle ferait aussi une merveilleuse présidente". Une déclaration qui aurait laissé Bill Clinton pantois selon l'auteur du livre. Les élections présidentielles américaines de 2016 risquent d'être riches en surprises et vacheries.

En savoir plus sur:

Nos partenaires