Obama apporte son soutien aux ados homosexuels

22/10/10 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

Le président américain Barak Obama a pris part à la campagne "It gets better" (ça ira mieux) lancée aux Etats-Unis après le suicide d'un jeune homosexuel espionné par une webcam.

Obama apporte son soutien aux ados homosexuels

© Youtube

"Je ne sais pas ce que c'est d'être montré du doigt quand on est gay, mais je sais ce que c'est de grandir en ne se sentant pas toujours à sa place", raconte Barak Obama. "Mais je veux vous dire quelque chose : vous n'êtes pas seul. Vous n'avez rien fait de mal. Vous n'avez rien fait pour mériter les moqueries. Le monde tout entier vous attend, plein de possibilités", ajoute-t-il.

La campagne"It gets better" a commencé après le suicide très médiatisé d'un jeune homme qui avait été espionné via une webcam placée dans sa chambre par ses camarades alors qu'il était avec son partenaire. "Beaucoup de jeunes homosexuels ne peuvent pas s'imaginer comment ils pourraient être en tant qu'adulte. Donc montrons leur comment sont nos vies. Montrons leur de quoi pourrait être fait leur futur", clame le site internet de l'action.

En quelques semaines, des centaines de vidéos ont été postées comme autant d'encouragements et de témoignages de personnes homosexuelles qui ont réussi à s'assumer. Ce sont souvent des anonymes mais un bon nombre de personnalités se sont prêtées au jeu, tout comme Barak Obama.

La secrétaire d'Etat, Hillary Clinton

"Accrochez-vous et demandez de l'aide. Votre vie est tellement importante pour votre famille, vos amis et votre pays. Ils attendent tellement de vous sur le plan personnel et professionnel. Il y a tellement de possibilités pour vous de développer votre talent et donner votre contribution."


Quelques employés de Google partagent leur expérience en tant que jeune homosexuel.

Adam Lambert est un chanteur et acteur américain et est le premier artiste pop ouvertement homosexuel à démarrer sa carrière avec un label majeur aux États-Unis. "Si vous laissez les gens qui se moquent de vous vous atteindre, vous les laissez gagner. Et ils ne le méritent pas. (...) Aujourd'hui je vis mon rêve, j'ai du succès, même si on s'est moqué de moi auparavant. (...) Il y a une chose que vous devez retenir à la fin de votre journée : vous êtes tellement plus que votre orientation sexuelle. Et je le sais. Vous devez être fort et porter votre attention sur le positif. Ça ira mieux mais ça dépend de vous."


Plus étonnant, Gene Robinson, un Evêque de l'Eglise épiscopale partage son expérience et sa fierté d'être gay. "Vous pensez que vous êtes dans l'ombre parce que les religieux vous disent que vous êtes une abomination (...). Je veux vous dire en tant que religieux qu'ils ont totalement tort. Dieu vous aime sans condition et comme vous êtes".


La vidéo qui a eu jusqu'ici le plus de succès est celle de Joel Burns un conseiller municipal au Texas qui profite d'une assemblée pour apporter sa contribution à l'action. Il commence par raconter l'histoire des quelques jeunes adolescents homosexuels ayant mis fin à leurs jours dernièrement et reprend son souffle avant de dire : "quand j'avais 16 ans, j'étais un ado bizarre et maigrichon qui avait grandit trop vite. Je ne savais pas pourquoi mais j'avais le sentiment que je n'étais pas comme j'étais censé être. (...) Un jour, j'ai été malmené par des étudiants plus âgés que moi. Ils m'ont dit que j'étais une tapette et que je devrais aller en enfer".

Une pétition est disponible sur le site de la campagne.

Le Vif.be

Nos partenaires