Nouvelle-Zélande : 65 morts et 100 personnes sous les décombres

22/02/11 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Le Vif

Un tremblement de terre de magnitude 6,3 sur l'échelle de Richter s'est produit en pleine journée, mardi, dans la deuxième ville du pays. Il a fait au moins 65 morts et 100 personnes sont toujours coincées sous les décombres.

Nouvelle-Zélande : 65 morts et 100 personnes sous les décombres

© Reuters

Au moins 65 personnes sont mortes dans le tremblement de terre qui a frappé mardi à la mi-journée la deuxième ville de Nouvelle-Zélande, Christchurch, a indiqué le Premier ministre John Key, qui a prévenu que le bilan pourrait être revu à la hausse. "Le bilan dont je dispose actuellement est de 65 morts et il pourrait être revu en hausse. C'est une tragédie absolue pour cette ville, pour la Nouvelle-Zélande, pour les gens dont nous sommes proches", a déclaré le chef du gouvernement. Mardi soir, 100 personnes étaient toujours coincées sous les décombres

Le séisme, de magnitude 6,3, s'est produit à 12h51 heure locale (lundi 23h51 GMT) à cinq kilomètres de la ville et à seulement quatre kilomètres de profondeur, selon l'Institut de géophysique américain (USGS). Il a été suivi de plusieurs répliques allant jusqu'à 5,6 d'intensité.

Christchurch, 340.000 habitants, avait déjà été secouée le 4 septembre 2010 par un séisme de magnitude 7, qui n'avait pas fait de mort mais causé des dégâts considérables. Le tremblement de terre de ce mardi, survenu à la mi-journée, "a été bien pire, sans doute pas en intensité, mais en matière de dégâts, et beaucoup de gens sont piégés dans les bâtiments", a déclaré un porte-parole des pompiers à Radio New Zealand. "Plusieurs décès ont été rapportés dans différents endroits au centre de la ville, où deux bus ont été écrasés par des débris tombés des hauteurs. Un médecin et des services d'urgence sont sur place", a indiqué la police.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires