Nouvelle destruction d'un projet humanitaire en Cisjordanie

04/11/14 à 18:02 - Mise à jour à 18:01

Source: Belga

Le CNCD-11.11.11 a dénoncé mardi, dans un communiqué, la destruction par les autorités israéliennes d'infrastructures palestiniennes dans le village de Khirbet Al-Taweel (Cisjordanie).

Nouvelle destruction d'un projet humanitaire en Cisjordanie

Archive. © Reuters

L'armée israélienne a endommagé des canalisations d'eau financées par l'Union européenne, affirme la fédération d'ONG de développement, qui coordonne actuellement une mission sur place.

"Alors même qu'une mission belge réunissant des parlementaires et des représentants de la société civile, coordonnée par le CNCD-11.11.11 et son homologue flamand, est sur place, les autorités israéliennes ont détruit hier matin, 3 novembre, de nouvelles infrastructures palestiniennes dans le village de Khirbet Al-Taweel, en Cisjordanie. Il s'agit d'une nouvelle atteinte flagrante aux droits humains fondamentaux et au droit international humanitaire", selon le communiqué. "Outre deux maisons où vivaient des familles de paysans, l'armée israélienne a endommagé les canalisations d'eau construites par ECHO, l'Office d'aide humanitaire de l'Union européenne. Il s'agit du même village, situé dans la Zone C, où Israël avait détruit il y a peu des infrastructures électriques construites par la Coopération technique belge", ajoute le CNCD-11.11.11.

Ces destructions avaient été condamnées par le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui avait fait appeler l'Ambassadeur d'Israël à Bruxelles pour demander des explications. Le CNCD croit savoir que "la principale motivation de ces destructions est en effet de permettre aux habitants de la colonie illégale de Gilit, toute proche, de prendre possession des champs palestiniens et d'être reliée aux colonies voisines". Il appelle M. Reynders, mais aussi la Haute Représentante pour la politique étrangère de l'UE Federica Mogherini, "à prendre toutes les mesures possibles, en ce compris les sanctions appropriées, pour mettre fin au harcèlement dont sont victimes les habitants de Khirbet al-Taweel et, plus globalement, les populations palestiniennes menacées par la colonisation illégales de leur territoire".

Nos partenaires