Nouveaux raids israéliens à Gaza: le bilan monte à 202 morts

16/07/14 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

De nouveaux raids israéliens dans la bande de Gaza dans la nuit de mardi à mercredi ont tué au moins cinq personnes, ont indiqué des sources médicales palestiniennes, faisant monter le bilan de l'opération israélienne contre Gaza à 202 morts. Il y a eu par ailleurs également un raid aérien israélien contre le domicile d'un leader du Hamas.

Nouveaux raids israéliens à Gaza: le bilan monte à 202 morts

© Reuters

Une frappe contre une habitation dans la ville de Rafah (sud) a tué deux hommes, a déclaré à l'AFP le porte-parole des services d'urgence Ashraf al-Qudra, et un autre raid peu après a tué un jeune homme, qui était selon des témoins un militant islamiste. Une autre frappe a tué un quatrième homme et un jeune homme de 19 ans a été tué dans la ville de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, a ajouté Ashraf al-Quadra. Des avions de combats israéliens ont bombardé mercredi le domicile d'un haut responsable du Hamas, Mahmoud al-Zahar, ont déclaré des responsables israéliens au neuvième jour de l'opération "Bordure protectrice" contre la bande de Gaza. Il n'y avait personne dans l'habitation de Gaza City au moment du bombardement, ont indiqué des sources de sécurité et des témoins, ajoutant que les domiciles d'autres responsables du Hamas ont été ciblés lors de raids aériens séparés. Depuis, le 8 juillet, les activistes du Hamas ont tiré environ mille roquettes contre le territoire israélien et Israël a effectué 1.500 tirs contre des cibles à l'intérieur de la bande de Gaza, selon l'armée israélienne.

Raid aérien israélien contre le domicile d'un leader du Hamas

Des avions de combat israéliens ont bombardé mercredi le domicile d'un haut responsable du Hamas, Mahmoud al-Zahar, ont déclaré des responsables israéliens au neuvième jour de l'opération "Bordure protectrice" contre la bande de Gaza.

Il n'y avait personne dans l'habitation de Gaza City au moment du bombardement, ont indiqué des sources de sécurité et des témoins, ajoutant que les domiciles d'autres responsables du Hamas ont été ciblés lors de raids aériens séparés. Selon des témoins, au moins deux missiles ont touché l'habitation de quatre étages de Mahmoud al-Zahar, causant également des dégâts à une mosquée et des habitations voisines. Les frappes israéliennes ont aussi touché le domicile à Gaza City de Bassem Naim, un autre haut responsable du Hamas, et ceux de l'ancien ministre de la Santé Fathi Hammad et du député du Hamas Ismail al-Ashqar, à Jabalia dans le nord.

Israël appelle 100.000 habitants de Gaza à évacuer leur domicile

L'armée israélienne a appelé 100.000 habitants du nord de la bande de Gaza a évacuer leur domicile, ont annoncé des sources militaires mercredi, au lendemain de l'échec d'une initiative égyptienne pour un cessez-le-feu.

"Environ 100.000 personnes" ont reçu des messages pour évacuer leur domicile, selon ces sources, tandis que des habitants de l'enclave palestinienne ont déclaré à l'AFP avoir reçu des appels et des sms en ce sens des forces israéliennes, qui ont promis d'intensifier leur offensive.

En savoir plus sur:

Nos partenaires