Nouveau tweet polémique de Valérie Trierweiler

10/04/14 à 09:22 - Mise à jour à 09:22

Source: Le Vif

L'ex-première dame française, Valérie Trierweiler, est intervenue pour aider une femme à récupérer ses enfants enlevés par leur père au Mexique, alors que le président François Hollande se trouve en visite dans ce pays d'Amérique latine.

Nouveau tweet polémique de Valérie Trierweiler

© Reuters

"Je suis très contente du soutien de Valérie Trierweiler, il m'est précieux", a déclaré jeudi Maude Versini, ancienne femme d'un homme politique mexicain, Arturo Montiel, à la radio privée Europe 1.

"@FranceDiplo doit agir", a écrit l'ancienne première dame dans un tweet de soutien à cette Française en conflit depuis décembre 2011 avec son ancien mari, qu'elle accuse d'avoir enlevé ses trois enfants au Mexique. "Aidons-la", ajoute Valérie Trierweiler sur le réseau social, alors que le président François Hollande doit rencontrer jeudi à Mexico son homologue mexicain, Enrique Pena Nieto.

"Je me bats contre mon ex-mari Arturo Montiel, qui a été gouverneur de l'Etat de Mexico, immensément puissant et parrain politique du président actuel du Mexique", a ajouté Maud Versini. "Il a été classé dans Forbes comme le 7e homme le plus corrompu d'Amérique Latine: il n'hésite pas à user de toutes ses influences, à acheter des juges, il n'a peur de rien et se sent au-dessus des lois".

L'ex-première femme française "Valérie Trierweiler m'a beaucoup aidée, elle m'a reçue à deux reprises à l'Elysée", a souligné Maud Versini. "Elle était très sensible à cette affaire, elle m'avait dit à l'époque qu'elle essaierait de partir avec François Hollande au Mexique pour ce voyage".

Nos partenaires