Nouveau compromis européen sur les émissions de CO2 des voitures

27/11/13 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

Les institutions européennes sont arrivées mardi à un nouveau compromis sur la limitation des émissions de CO2 des voitures. Un accord précédent avait été rejeté en juin par la chancelière allemande Angela Merkel, sous la pression des constructeurs automobiles.

Nouveau compromis européen sur les émissions de CO2 des voitures

© Belga

La norme générale reste que les émissions des nouvelles voitures doivent être ramenées d'ici 2020 à maximum 95 g/km, mais on prévoit désormais une période de transition. L'Allemagne dira vendredi si elle souscrit à ce compromis.

Les négociateurs du Parlement européen et du Conseil des ministres se sont mis d'accord mardi soir sur le fait que 95 pc de toutes les nouvelles voitures émettent maximum 95 g/km de CO2, au plus tard en 2020. Un an plus tard, toutes les nouvelles voitures devront répondre à cette nouvelle norme. Les "supercrédits", le système par lequel les constructeurs peuvent donner plus de poids à leurs véhicules les moins polluants dans le calcul des émissions moyennes de l'ensemble de leur parc automobile, pourront être utilisés jusqu'en 2022. Selon le député socialiste allemand Matthias Groote, lui et ses collègues ont accepté une "période de transition limitée d'un an". "Notre but était de rester inflexibles et de ne pas affaiblir nos objectifs, pour ne mettre un frein ni à l'innovation dans l'industrie automobile, ni aux efforts de l'Union européenne en matière de réchauffement climatique." Les ambassadeurs des 28 Etats membres de l'Union se réunissent vendredi et se pencheront sur le dossier. On attend de savoir si l'Allemagne sera satisfaite du nouvel accord, négocié sous la houlette de la Lituanie, qui préside le Conseil de l'Union européenne.

Nos partenaires