Nigeria : l'armée affirme que le chef de Boko Haram est mort

24/09/14 à 20:50 - Mise à jour à 20:50

Source: Belga

L'armée nigériane a affirmé pour la première fois mercredi que le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, était mort, sans préciser de date ni de lieu. Elle a également soutenu avoir abattu récemment un chef islamiste se faisant passer pour lui.

Nigeria : l'armée affirme que le chef de Boko Haram est mort

© Reuters

La mort de Shekau avait déjà été annoncée deux fois depuis 2009 par des sources sécuritaires, mais jamais officiellement par l'armée. Un chef islamiste "agissant ou se faisant passer dans des vidéos comme le défunt Abubakar Shekau, le personnage excentrique connu comme le chef du groupe" Boko Haram est mort.

Il a été tué dans des combats avec les militaires dans le nord-est du Nigeria, a déclaré le porte-parole national de l'armée, le général Chris Olukolade. M. Olukolade n'a, en revanche, donné aucune précision sur la mort du véritable Abubakar Shekau. Un nom qui est devenu comme une "marque emblématique" pour Boko Haram.

Le groupe islamiste armé mène depuis 2009 une sanglante insurrection armée dans le nord-est du Nigeria. Il a commis aussi de nombreux attentats dans les grandes villes du pays, notamment la capitale administrative Abuja. L'armée semble impuissante à arrêter l'insurrection, qui contrôle des pans entiers de territoire dans le nord-est.

En savoir plus sur:

Nos partenaires