Nigeria: explosion meurtrière dans une église

25/12/11 à 11:25 - Mise à jour à 11:25

Source: Le Vif

Une explosion a retenti dans une église catholique près de la capitale du Nigeria dimanche matin, faisant plusieurs morts, selon les secours.

Nigeria: explosion meurtrière dans une église

© Thinkstock

Un attentat présumé a fait au moins quinze morts dimanche de Noël près d'une église catholique non loin de la capitale du Nigeria, selon un secouriste, quelques jours après une vague d'attaques meurtrières dans le nord-est revendiquées par la secte islamiste Boko Haram.

Peu après, à Jos, ville du centre du Nigeria et épicentre de violences récurrentes, des habitants ont dit avoir entendu une explosion près d'une église également, au moment d'une cérémonie de Noel.

On ne possédait pas plus d'informations dans l'immédiat mais, il y a deux semaines, des tracts menaçant d'attentats des églises et d'autres lieux avaient été découverts dans la ville où se côtoient chrétiens et musulmans.

Près d'Abuja, la capitale, l'origine de l'explosion n'avait pas été précisée mais le porte-parole de l'agence nationale des services de secours (Nema), Yushau Shuaib, a dit à l'AFP "soupçonner une bombe". Dimanche matin, alors que des personnes se trouvaient à l'intérieur de l'église Ste Theresa de Madalla pour Noel, une déflagration a fait une quinzaine de morts, selon un chiffre provisoire.

"Nous avons dans ces trois véhicules (ambulances) 15 cadavres", a dit à l'AFP un secouriste. Il craignait que le bilan ne s'alourdisse car les opérations de dégagement de corps se poursuivaient. M. Shuaib a de son côté confirmé dix morts et a précisé que contrairement à ce qu'il avait affirmé plus tôt, l'explosion s'était produite à l'extérieur de l'église, sur une route, et non à l'intérieur.

Le chaos régnait autour du bâtiment. Des jeunes en colère ont allumé des feux et menacé d'attaquer un commissariat de police des environs. Les policiers ont tiré en l'air pour les disperser et fermé un grand axe routier.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires