Nicolas Sarkozy confirme la mort de l'otage français

26/07/10 à 11:26 - Mise à jour à 11:26

Source: Le Vif

Le chef de la branche maghrébine d'Al-Qaeda a annoncé l'exécution de Michel Germaneau, dimanche dernier. Nicolas Sarkozy confirme la mort de l'otage.

Nicolas Sarkozy confirme la mort de l'otage français

© Reuters

Le président Nicolas Sarkozy a confirmé ce lundi 26 juillet la mort de l'otage français Michel Germaneau au Sahel, revendiquée dimanche par Al-Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi), dénonçant un "acte barbare, odieux", au cours d'une intervention à l'Elysée. "Ils ont assassiné de sang froid une personne de 78 ans, malade, à qui ils ont refusé de faire parvenir les médicaments dont elle avait besoin", a-t-il déclaré.

En précisant qu'il n'y avait pas eu "le moindre dialogue avec les autorités françaises", il a aussi affirmé que la France avait "le devoir" de tenter de sauver Michel Germaneau. Il justifie ainsi la participation française au raid mauritanien mené jeudi contre une base d'Aqmi. Aqmi dit avoir tué son otage français en représailles de ce raid.

Levif.be avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires