New York : SMS au volant ? Plus de permis

03/07/13 à 08:10 - Mise à jour à 08:10

Source: Le Vif

Les jeunes qui envoient des SMS au volant auront désormais leur permis de conduire suspendu dans l'État de New York, en vertu d'une nouvelle loi signée par le gouverneur.

New York : SMS au volant ? Plus de permis

© Thinkstock

La suspension sera de 60 jours la première fois et de six mois en cas de récidive dans les six mois suivant la première infraction. La loi cible les jeunes de moins de 18 ans (on peut passer son permis à 16 ans dans l'État de New York) mais aussi les nouveaux conducteurs. Les autres conducteurs se verront pénaliser par un système de points. Elle punira aussi le fait de parler au téléphone en conduisant. Elle vise, selon le gouverneur Andrew Cuomo qui l'a signée lundi, à s'attaquer à une pratique "mortelle" et un "problème "chronique dans notre société".

Selon une récente étude publiée par le journal Pediatrics, 45% des lycéens américains reconnaissent qu'ils envoient des textos parfois en conduisant, certains tous les jours, une pratique en constante augmentation ces dernières années. Aux États-Unis, 69% des conducteurs entre 18 et 64 ans disent téléphoner parfois au volant, et 31% lisent leurs mails ou envoient des SMS en conduisant, pratique plus commune qu'en Europe, selon les CDC, centre national de prévention des maladies et accidents.

Nos partenaires