Nessie a plus d'un tour dans son sac

13/09/14 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Le Vif

L'Espagne et la Belgique mettraient leur véto à l'adhésion d'une Ecosse indépendante, croit savoir le travailliste irlandais Ruairi Quinn, ex-ministre et ex-président du Conseil Ecofin.

Nessie a plus d'un tour dans son sac

© REUTERS

Les deux pays, à l'approche du référendum écossais du 18 septembre, craindraient en effet des mouvements sécessionnistes de la Catalogne et de la Flandre, explique-t-il à la suite de rencontres avec des responsables d'autres pays européens.

Ce qui fait bondir l'essayiste Jules Gheude, chaud partisan du rattachement de la Wallonie à la France : "Qui peut vraiment imaginer que l'Ecosse, cette véritable nation qui fut amenée à tenir, durant des siècles, un rôle majeur et qui jouerait bien mieux le jeu européen que Londres, se retrouverait marginalisée, alors que l'on a accepté l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Croatie ? Ce serait vraiment le monde à l'envers ! Mais dans le Loch Ness, Nessie a plus d'un tour dans son sac..."

M. D.

En savoir plus sur:

Nos partenaires