Népal: les secours ralentis par un manque d'hélicoptères

04/05/15 à 08:33 - Mise à jour à 08:33

Source: Belga

Les secours dans les régions reculées du Népal les plus touchées par le séisme du 25 avril sont ralentis par un manque d'hélicoptères, indique lundi le ministère népalais de l'Intérieur.

Népal: les secours ralentis par un manque d'hélicoptères

Au lendemain du séisme, une mère porte son fils près d'une maison détruite dans le village d'Uiya, district de Gorkha, Népal. © BELGAIMAGE/Sajjad Hussain

Les autorités ont 13 hélicoptères -dont 7 privés-, tandis que l'aviation indienne met à disposition 14 appareils dans les régions montagneuses du pays.

"Nous n'avons pas assez d'hélicoptères pour à la fois livrer du matériel, et en même temps effectuer des opérations de secours", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Laxmi Dhakal. L'armée américaine a fourni 4 avions Osprey, capables d'atterrir à la verticale, a ajouté le porte-parole. La Chine a prêté trois hélicoptères. "Mais nous avons besoin du double, voire du triple", selon M. Dhakal.

Les villages isolés du nord du pays sont difficilement accessibles, les routes étant impraticables. Les autorités estiment que, dans certains villages, 95% des maisons sont détruites, les gens étant dès lors obligés de vivre dehors. Nourriture et biens de première nécessité sont parfois parachutés dans les zones montagneuses où il est impossible d'atterrir.

Selon l'agence népalaise centralisant les opérations de secours, le nombre de personnes décédées des suites du séisme s'élève désormais à 7.200.

En savoir plus sur:

Nos partenaires