Négociations israélo-palestiniennes: pas de déblocage

07/04/14 à 07:06 - Mise à jour à 07:06

Source: Le Vif

Une rencontre tripartite entre négociateurs israéliens et palestiniens et l'émissaire américain Martin Indyk pour tenter de sauver les pourparlers de paix n'a débouché dimanche sur aucune avancée, a-t-on appris de sources palestiniennes.

Négociations israélo-palestiniennes: pas de déblocage

© Reuters

"La crise continue. Durant toute la réunion, les Israéliens ont menacé les Palestiniens et aucune solution n'a été trouvée à la crise", ont déclaré à l'AFP des responsables palestiniens sous couvert de l'anonymat. La réunion entre Martin Indyk, la ministre israélienne de la Justice Tzipi Livni, chargée des négociations, et le négociateur en chef palestinien Saëb Erakat a eu lieu à Jérusalem et a duré plusieurs heures.

Selon les mêmes sources, la partie israélienne a refusé de relâcher des prisonniers palestiniens tant que les Palestiniens ne suspendraient pas leurs demandes d'adhésion à des traités internationaux.

Après le refus israélien de relâcher le 29 mars un contingent de détenus, comme prévu lors de la reprise des pourparlers de paix en juillet 2013 sous l'égide des Etats-Unis, le président palestinien Mahmoud Abbas a demandé mardi l'adhésion de la Palestine à 15 conventions et traités internationaux, ce à quoi Israël a réagi en annulant les libérations. "Ils ont refusé de libérer les prisonniers et c'est pourquoi il n'y a aucune avancée", ont souligné les sources palestiniennes.

Les Palestiniens avaient auparavant rejeté dimanche la responsabilité de l'impasse sur le camp israélien qui "veut faire traîner les négociations jusqu'à la fin des temps". En échange de la libération des prisonniers, les Israéliens veulent que les Palestiniens s'engagent à poursuivre les négociations de paix au-delà de la période de neuf mois impartie qui s'achève le 29 avril, ce que ces derniers refusent.

Vendredi, l'émissaire américain avait rencontré séparément Saëb Erakat et son homologue israélienne Tzipi Livni. La dernière réunion tripartite remontait à mercredi soir et s'était terminée sur un constat de désaccord entre Israël et Palestiniens.

Nos partenaires