Mystère en mer Baltique : l'armée suédoise montre la photo d'un "vaisseau étranger"

20/10/14 à 06:32 - Mise à jour à 11:38

Source: Belga

Le mystère s'approfondissait dimanche autour de l'opération de l'armée suédoise déclenchée après des informations sur une "activité sous-marine étrangère" au large de Stockholm et la publication de la photo d'un mystérieux "vaisseau étranger".

Mystère en mer Baltique : l'armée suédoise montre la photo d'un "vaisseau étranger"

© Belga

L'armée suédoise a présenté une image de mauvaise qualité de ce qui semble être un engin entouré d'ondulations blanches. La personne qui a pris cette photographie a raconté que l'engin avait ensuite plongé. Il s'agit de l'une des trois observations jugées crédibles par l'armée. "Cela pourrait être un sous-marin, ou un petit sous-marin", a déclaré le contre-amiral Anders Grenstad.

"Cela pourrait être des plongeurs utilisant une sorte de véhicule sous-marin ressemblant à un cyclomoteur", a-t-il ajouté. "Ce n'est pas le notre, c'est un vaisseau étranger", a-t-il encore dit. "Ce n'est pas une chasse au sous-marin. Nous récupérons les preuves permettant de prouver une activité sous-marine étrangère", a-t-il ajouté, précisant qu'une zone à l'est de la capitale suédoise semble "intéresser une puissance étrangère".

Samedi soir, l'armée suédoise a déclenché une opération militaire d'ampleur avec plus de 200 hommes, des bateaux furtifs, des dragueurs de mines et des hélicoptères, qui ont fouillé une zone de la mer Baltique d'environ 50 kilomètres après qu'un témoin eut rapporté avoir vu un "objet fabriqué par l'homme" dans l'eau. La Russie a démenti dimanche les informations de la presse suédoise selon lesquelles les forces armées suédoises recherchaient un sous-marin russe endommagé au large de Stockholm.

Anders Grenstad a également démenti les informations de la presse suédoise. "D'après les informations que nous avons, nous ne pouvons arriver aux mêmes conclusions que les médias. Nous n'avons aucune information sur un message d'urgence ou l'usage d'une fréquence spéciale", a-t-il déclaré.

Moscou affirme que le sous-marin recherché en mer Baltique est néerlandais

Le mystérieux sous-marin détecté au large de Stockholm que l'armée suédoise recherche en mer Baltique est néerlandais, a affirmé lundi une source au sein du ministère russe de la Défense cité par l'agence Interfax.

"Nous recommandons (aux autorités suédoises, NDLR) de demander des renseignements au commandement des forces navales des Pays-Bas", a déclaré cette source, alors que des spéculations suggérant que le sous-marin en question serait russe vont bon train dans la presse suédoise. "C'est un sous-marin à propulsion diesel-électrique néerlandais Bruinvis qui effectuait la semaine dernière" des exercices, "y compris des retours d'urgence à la surface, à proximité immédiate de Stockholm", a-t-elle affirmé.

Ce sous-marin est entré vendredi dans le port de Tallinn, la capitale d'Estonie, et "reprendra probablement son chemin aujourd'hui" pour revenir aux Pays-Bas, affirme encore la source au ministère de la Défense. Samedi soir, l'armée suédoise a déclenché une opération militaire d'ampleur avec plus de 200 hommes, des bateaux furtifs, des dragueurs de mines et des hélicoptères, qui ont fouillé une zone de la mer Baltique d'environ 50 kilomètres après des informations sur une "activité sous-marine étrangère" au large de Stockholm et la publication de la photo d'un mystérieux "vaisseau étranger".

La Russie a démenti dimanche les informations de la presse suédoise selon lesquelles les forces armées suédoises recherchaient un sous-marin russe endommagé au large de Stockholm. "Il n'y a eu aucune situation irrégulière, et, encore moins, d'accidents impliquant des navires russes", a indiqué le ministère de la Défense russe dans un communiqué. Le contre-amiral suédois Anders Grenstad a également démenti les informations de la presse suédoise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires