MSF poursuit activement sa mission en Haïti

06/01/11 à 15:05 - Mise à jour à 15:05

Source: Le Vif

Haïti se relève difficilement de ses maux. Pour l'année 2011, Médecins sans frontières compte sur un budget opérationnel prévisionnel de 46 millions d'euros afin de fournir le soutien nécessaire au pays.

MSF poursuit activement sa mission en Haïti

© EPA

Avec 46 millions d'euros de budget, MSF souhaite pouvoir poursuivre les projets amorcés en 2010, a annoncé jeudi l'association lors d'une conférence de presse à l'occasion de la présentation de son bilan, un an après le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Parmi les projets à perpétuer, MSF souhaite entre autres conserver son réseau de sept hôpitaux gratuits à Port-au-Prince et continuer à apporter son soutien à deux structures du ministère de la Santé dans la ville. De même, MSF continuera à faire fonctionner son hôpital privé à Léogâne, près de la capitale haïtienne. L'organisation prévoit également de consacrer 7,5 millions d'euros à la lutte contre le choléra. En 2010, 10,8 millions d'euros ont été dépensés en programmes de lutte d'urgence contre le choléra.


Tous les dons versés à MSF utilisés

La directrice des opérations de MSF, Meinie Nicolai, a par ailleurs précisé que la totalité des 104 millions d'euros récoltés dans le monde auprès des donateurs privés, dont 6,5 millions en Belgique, ont été utilisés au cours de l'année écoulée.

En tout, quelque 358.000 patients ont été traités par MSF et 16.570 interventions chirurgicales ont été réalisées, selon des estimations arrêtées au 31 octobre 2010. L'association a par ailleurs pris en charge 84.500 personnes affectées par le choléra, soit près de 60pc des cas recensés dans le pays.

Le tremblement de terre du 12 janvier 2010, qui a dévasté Haïti, a nécessité la mise en place d'une aide urgente massive, la plus importante de l'histoire de Médecins sans frontières.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires