Moins d'aide au développement par les pays européens en 2012

03/04/13 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Le Vif

L'OCDE annonce une baisse de l'aide au développement et notamment des pays européens. Accusant le coup des mesures d'austérité prises en 2012, l'objectif fixé par les Nations Unis semble encore loin.

Moins d'aide au développement par les pays européens en 2012

© Reuters

L'aide publique au développement (APD) n'est pas épargnée par la crise économique qui touche l'Union européenne. Par rapport à 2011, L'organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a enregistré en 2012 une baisse de 7,4% de l'aide des 15 états européens faisant partie du Comité d'aide au développement de l'organisation. Si l'Union européenne reste l'une des première contributrice à l'APD au sein de ce comité, la crise et les mesures d'austérité qu'ont dû prendre plusieurs pays ont tout de même amputé les budgets alloués.

Les mauvais élèves du sud

Les quatre pays européens pour qui l'année 2012 a été très difficile sur le plan économique sont sans surprise en queue de peloton concernant l'APD. L'Espagne (avec une baisse de 49,7%), l'Italie (-34,7%), la Grèce (-17% ) et le Portugal (-13%) accusent le coup des multiples coupes budgétaires qu'ils ont dû prendre pour faire face à la crise. Dans la moyenne européenne, la Belgique enregistre tout de même une baisse de 13% de son aide au développement .

Un objectif à atteindre

Fixé par les Nations Unies, l'objectif d'atteindre 0,7% du revenu national brut (RNB) alloué à l'aide au développement semble encore loin. Si cinq pays européens (notamment le Danemark, le Luxembourg ou encore les Pays-Bas) l'ont désormais dépassé, la moyenne européenne reste bien en dessous avec seulement 0,42%.

Plus d'aide bilatérale

Malgré le fléchissement du montant total de l'APD, l'aide bilatérale affectée à des projets et des programmes de développement a, lui, progressé de 2%. Ainsi les pays donateurs ont préféré donner directement aux pays concernés par l'aide, sans passer par l'Union européenne ou un programme international.

Nos partenaires