Mitt Romney : une playlist pour rythmer sa campagne

13/03/12 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Le Vif

Sur le modèle de Barack Obama qui avait publié sa playlist en février, le candidat républicain Mitt Romney a choisi de dévoiler la liste de ses chansons préférées.

Mitt Romney : une playlist pour rythmer sa campagne

© Reuters

Mitt Romney, ancien gouverneur du Massachussetts et candidat aux élections présidentielles américaines de 2012, a rendu publique une liste de 19 chansons sur lesquelles il apprécie voir swinguer sa campagne. On y trouve un peu de tout comme des chansons des Beach Boys, des standards américains ou de country.


Et d'expliquer sur Twitter que"lorsqu'on passe beaucoup de temps sur la route, il faut avoir de la bonne musique avec soi".

Une chanson, une voix ?

"La première manière de regarder une playlist, c'est de la voir comme un assemblage de chansons au rythme suffisamment vivant pour conserver l'énergie et la bonne humeur d'une foule", affirme The Atlantic Wire. La seconde, et la plus intéressante selon le journal, est d'imaginer que chaque artiste et chaque chanson soient choisis pour diffuser subtilement des messages sur le candidat et sa politique. Le désir de Barack Obama étant par exemple de rassurer les citoyens blancs en sélectionnant certaines chansons.


Read My Mind et Somebody Told Me du groupe de rock Killers sont deux chansons apparaissant dans la fameuse playlist du candidat républicain. Rien d'étonnant puisque le chanteur Brandon Flowers est un ami mormon de ce dernier. Et une chance lorsque l'on sait que les artistes refusent souvent de laisser les républicains s'approprier leurs morceaux dans leur campagne.


Le choix de plusieurs chansons d'amour comme Only You ou Ring Of Fire, illustre quant à lui parfaitement l'image que souhaite véhiculer Mitt Romney: celle d'un bon père de famille, marié depuis de longues années.


La stratégie électorale n'est jamais loin lorsqu'il s'agit d'influencer le vote d'un Etat. En plein cap vers le sud évangélique, dans les Etats de l'Alabama et du Mississippi où Mitt Romney ne semble pas favori et où les électeurs se prononceront ce mardi 13 mars, le choix de musique country opéré par le candidat semble plutôt judicieux.


Si l'on en croit toutefois Mother Jones, cette playlist ne serait nullement un outil de campagne, mais simplement une tentative supplémentaire du candidat pour démontrer "qu'il est un humanoïde tout à fait normal avec des centres d'intérêt culturels variés".

Le Vif.be

Nos partenaires