Migrants: 4.000 migrants sauvés en deux jours dans le canal de Sicile

12/04/16 à 22:05 - Mise à jour à 22:04

Source: Afp

2.154 migrants ont été secourus dans le canal de Sicile au cours de 17 opérations de sauvetage dans la seule journée de mardi, s'ajoutant aux 1.850 recueillis la veille, ont annoncé les gardes-côtes italiens dans un communiqué.

Migrants: 4.000 migrants sauvés en deux jours dans le canal de Sicile

© AFP

Des navires des gardes-côtes et de la marine militaire italienne, un navire norvégien déployé dans le cadre du dispositif Frontex, l'agence européenne aux frontières de l'Union européenne, et un cargo grec ont participé mardi aux opérations coordonnées par le centre opérationnel des gardes-côtes italiens basé à Rome.

Les embarcations scourues étaient seize canots pneumatiques et une barque. Tous leurs passagers ont pu être sauvés.

Lundi, 1.850 migrants avaient été recueillis au cours de huit opérations distinctes, selon les gardes-côtes italiens.

Ces traversées semblent confirmer les craintes de reprise d'arrivées massives vers les côtes italiennes.

Un porte-parole de la marine libyenne a annoncé que six canots transportant 649 migrants avaient été interceptés mardi par les gardes-côtes libyens au large de Sabrata, entre la capitale Tripoli et la frontière tunisienne.

La veille, 115 migrants clandestins avaient déjà été secourus au large de Tripoli alors que leur bateau était tombé en panne.

Selon les derniers chiffres de l'ONU, 19.900 personnes sont arrivées en Italie par la mer depuis le début de l'année, et 153.000 en Grèce. Plus de sept cents personnes sont mortes ou portées disparues dans cette période en Méditerranée.

Samedi, le pape François se rendra dans l'île grecque de Lesbos, principale porte d'entrée des réfugiés et migrants en Europe depuis un an, et lancera un appel aux Européens pour qu'ils soient bien accueillis.

De nombreuses tensions sont enregistrées aux frontières internes de l'Europe, notamment entre la Grèce et la Macédoine. Des milliers de migrants se trouvent bloqués en Grèce dans des conditions très précaires.

Plusieurs pays européens ont interdit ces derniers mois l'accès des migrants sur leur territoire.

L'Autriche a commencé mardi à préparer le terrain pour la construction d'une clôture destinée à barrer la route aux migrants au col du Brenner, un des principaux points de passage avec l'Italie.

Nos partenaires