Mexique: les violences se poursuivent dans l'Etat du Guerrero

13/11/14 à 08:28 - Mise à jour à 11:43

Source: Belga

Quelque 500 enseignants et étudiants mexicains protestant contre la disparition de 43 étudiants depuis fin septembre ont partiellement incendié mercredi le Parlement de l'Etat du Guerrero (sud) ainsi que des véhicules, a constaté un photographe de l'AFP.

Mexique: les violences se poursuivent dans l'Etat du Guerrero

Guerrero, Mexique, le 12 novembre 2014 © Reuters

Les manifestants, qui avaient auparavant saccagé et mis le feu au siège du secrétariat à l'Education régional, ont mis à sac les bureaux des députés locaux, incendié l'hémicycle et la bibliothèque, avant de se diriger vers le siège du gouverneur à Chilpancingo, la capitale de l'Etat.

Des protestataires avaient déjà incendié mardi le siège local du Parti de la révolution institutionnelle (PRI) du président mexicain Enrique Peña Nieto, après avoir bloqué la veille l'accès à l'aéroport international d'Acapulco, célèbre station balnéaire de la région.

Le Mexique est le théâtre de violentes manifestations depuis l'annonce vendredi par le gouvernement que les 43 étudiants portés disparus depuis le 26 septembre avaient vraisemblablement été massacrés par des membre du crime organisé et leurs restes incinérés puis dispersés dans une rivière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires