Mexique: le président propose une vaste réforme des polices

28/11/14 à 08:15 - Mise à jour à 08:14

Source: Belga

Le président mexicain a proposé jeudi de dissoudre les polices municipales largement infiltrées par le crime organisé et de les remplacer par des commandements policiers uniques dans les 32 Etats du Mexique, en réponse à la crise créée par la disparition de 43 étudiants.

Mexique: le président propose une vaste réforme des polices

/ © AFP

Le nouveau modèle passera de "plus de 1.800 polices municipales faibles, qui peuvent facilement être corrompues par des criminels, à 32 corporations solides de sécurité régionale", a déclaré le président Enrique Peña Nieto, présentant dans un message à la nation une série de réformes constitutionnelles qui seront présentée lundi au Parlement.

"Le Mexique ne peut pas continuer ainsi", a souligné le président mexicain en référence à la disparition et au probable massacre de 43 étudiants il y a deux mois dans le sud du Mexique.

Le président a également annoncé un projet de réforme permettant au gouvernement fédéral de contrôler le bon fonctionnement des municipalités et éventuellement de les dissoudre "quand existent des indices suffisants que l'autorité locale est impliquée dans le crime organisé".

Le Mexique ne cesse depuis deux mois de manifester horreur et indignation face à l'attaque dont ont été victimes le 26 septembre à Iguala, dans l'Etat du Guerrero, des élèves-enseignants de l'école normale d'Ayotzinapa de la part de policiers locaux liés au cartel de narcotrafiquants des Guerreros Unidos.

Après cette attaque, qui avait fait six morts, les policiers avaient livré 43 étudiants à des tueurs de ce cartel. Selon les aveux de trois d'entre eux, tous auraient été tués, leurs corps brûlés et leurs restes jetés dans une rivière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires