Mexique: la guerre de la drogue a fait 7.000 victimes

10/08/12 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Source: Le Vif

Plus de 7.000 homicides liés au crime organisé ont été enregistrés au Mexique au premier semestre 2012, soit une augmentation de 10% par rapport au semestre précédent, selon une étude de l'institut Lantia Consultores, qui vient démentir la baisse de 15% avancée le 2 août par le président Felipe Calderon.

Mexique: la guerre de la drogue a fait 7.000 victimes

© Reuters

Selon ce cabinet d'études privé, le Mexique a enregistré 7.022 morts liées aux organisations de trafiquants de drogue au premier semestre 2012, contre 6.408 au second semestre 2011. D'après Lantia Consultores, "le principal détonateur de la violence au premier semestre 2012 a été la réactivation du conflit entre le cartel de Sinaloa et (celui des) Zetas", les deux principales organisations de narcotrafiquants du Mexique. Ciudad Juarez, à la frontière avec les Etats-Unis, est restée au premier semestre la ville du Mexique la plus éprouvée par la violence avec 510 homicides répertoriés.
Ces chiffres entrent en contradiction avec les déclarations faites lors d'une réunion du Conseil mexicain de sécurité par le président Calderon, selon lequel les homicides liés au crime organisé avaient baissé de 15% au premier trimestre 2012. Il n'avait fourni aucune autre indication chiffrée pour appuyer cette annonce. M. Calderon a lancé une offensive contre les narcotrafiquants à son arrivée au pouvoir en décembre 2006 avec l'appui de l'armée. Le dernier relevé officiel des homicides liés à la violence du crime organisé depuis cette date s'arrête à septembre 2011, avec 47.515 morts.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires