Menace terroriste : la France dope son budget de la Défense pour mieux se protéger

29/04/15 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Belga

Face à la menace terroriste, la France a décidé mercredi de doper son budget de la Défense qui va augmenter de près de 4 milliards d'euros de 2016 à 2019 et d'affecter en permanence 7.000 militaires à sa sécurité intérieure.

Menace terroriste : la France dope son budget de la Défense pour mieux se protéger

© Belga

Depuis les attentats jihadistes des 7, 8 et 9 janvier (17 morts), "la France fait face à de lourdes menaces aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de notre territoire", a affirmé le président François Hollande à l'issue d'un Conseil de défense réunissant les principaux responsables politiques et militaires.

En conséquence de quoi, l'opération Sentinelle de patrouilles militaires engagée depuis le début de l'année avec 10.000 hommes pour protéger des sites sensibles sera "pérennisée" avec "7.000 militaires" affectés à cette mission "de manière durable", a précisé le chef de l'Etat. Le budget de la Défense, qui est en 2015 de 31,4 milliards d'euros, va bénéficier de "3,8 milliards (d'euros) supplémentaires" entre 2016 et 2019, a-t-il aussi indiqué. La décision du président socialiste va à l'encontre d'une tendance générale à la baisse des budgets de la Défense en Occident.

Cette augmentation budgétaire visera les dépenses en personnels et en équipements que vont nécessiter l'adaptation de l'armée française aux nouveaux défis posés par la menace terroriste. François Hollande a notamment évoqué la nécessité d'accorder plus de moyens à la cyberdéfense, à l'aéronautique et au renseignement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires