Mélenchon : "Bon vent au Mouvement de Gauche !"

21/04/12 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Le Vif

Le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon salue le lancement du Mouvement de Gauche en Belgique, créé par l'ex-Ecolo Bernard Wesphael. Le parti français, qui a le vent en poupe à la veille de la présidentielle, est notamment proche de la FGTB wallonne.

Mélenchon : "Bon vent au Mouvement de Gauche !"

© Image Globe

Le Parti de Gauche français a salué vendredi la naissance du Mouvement de Gauche en Belgique. Aux yeux de la formation politique de Jean-Luc Mélenchon, le parti lancé par le député wallon Bernard Wesphael s'appuie sur des fondamentaux similaires aux siens.

Le Parti de Gauche cite à ce titre la laïcité, la rupture avec le libéralisme et la social-démocratie ou la planification écologique. La formation politique française avance un premier combat que les deux partis mèneront en commun : l'organisation d'une consultation populaire sur le Pacte budgétaire européen.

"Le Parti de Gauche souhaite bon vent au Mouvement de Gauche et de nombreux combats communs victorieux avec les partis, mouvements et citoyens se revendiquant de la gauche anticapitaliste et écologiste en Belgique", conclut le communiqué du parti de Mélenchon.

Radicalisation d'une partie de la gauche européenne

Au cours des dernières semaines, des responsables du parti français ont eu des contacts avec Bernard Wesphael, notamment la coprésidente Martine Billard. Le 26 mars, lorsque le député wallon a quitté Ecolo, le Parti de Gauche avait d'ailleurs publié un communiqué indiquant qu'il serait très attentif à la suite du parcours de Bernard Wesphael.

La formation politique, qui a le vent en poupe à croire les sondages préélectoraux français, perçoit une radicalisation d'une partie de la gauche européenne depuis l'éclatement de la crise et observe des départs dans les partis sociaux-démocrates ou écologistes, en France comme dans d'autres pays, a analysé Céline Meneses, secrétaire internationale du Parti de Gauche, à l'agence Belga.

Le Parti de Gauche proche de la FGTB wallonne

Le parti français se garde néanmoins de toute ingérence dans le jeu politique belge, même s'il entretient de bons rapports avec d'autres organisations comme le "SP.a rood" en Flandre et la FGTB wallonne.

"Jean-Luc Mélenchon et le secrétaire général de la FGTB wallonne, Thierry Bodson, se sont déjà rencontrés et s'apprécient", a expliqué Céline Meneses. Lundi, Thierry Bodson a dit sa faveur pour Jean-Luc Mélenchon en vue de l'élection présidentielle française, au lieu du candidat du PS, François Hollande, mais a séparé les débats belges et français et n'a pas appelé pas à la formation d'un nouveau parti de gauche en Belgique.

Céline Meneses n'a pas commenté cette prise de position : "L'expérience nous a montré qu'en sortant d'un parti et en créant une force alternative de gauche, on arrivait à obtenir quelque chose de plus fort", a-t-elle simplement dit.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires