Melania Trump prend la défense de son mari: "Une conversation de garçons"

18/10/16 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Afp

L'épouse du candidat républicain Donald Trump à la Maison Blanche, Melania Trump, a défendu son mari lors d'une interview accordée à CNN lundi, la première depuis les révélations de propos et attitudes dégradantes du milliardaire envers les femmes.

Melania Trump prend la défense de son mari: "Une conversation de garçons"

Melania Trump © Reuters

"J'ai dit à mon mari que ce langage était inapproprié. Ce n'est pas acceptable. Et j'ai été surprise, car ce n'est pas l'homme que je connais", a affirmé Melanie Trump au journaliste Anderson Cooper dans sa première interview depuis la révélation d'une conversation de son mari enregistrée en 2005 durant laquelle il tient des propos dénigrants envers les femmes. Le milliardaire a ensuite été mis en cause par une dizaine de femmes pour agression ou harcèlement sexuel.

Son épouse a encore affirmé qu'elle n'avait jamais entendu son mari tenir des propos de la sorte. "C'est pour ça que j'étais surprise, je ne connais pas cette personne qui pourrait parler de cette manière, et qui pourrait dire ce genre de chose en privé", a poursuivi Mme Trump.

Selon l'ancienne mannequin née en Slovénie, le candidat avait alors été incité à tenir ce genre de discours qu'elle qualifie de "conversation de garçons" (boy talk, ndlr). "Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, les caméras étaient éteintes, il n'y avait que le micro. Et je me demande si ils savaient que le micro était allumé", a décrit Melania Trump au sujet des extraits de la conversation rendus publics.

Dans cette première prise de position pour défendre son mari depuis qu'il est dans la tourmente, Mme Trump assure avoir foi en son époux et pointe vers l'équipe de campagne rivale. "Tout ça a été organisé par l'opposition. Et avec ces détails... Ont-ils seulement vérifié le background de ces femmes? Ils n'ont pas de faits", a-t-elle assuré au sujet des témoignages de femmes accusant Donald Trump de harcèlement parus dans la presse dernièrement.

Le même jour que l'intervention télévisée de Mme Trump, l'animateur Billy Bush, l'interlocuteur de Donald Trump dans la conversation de 2005, a été officiellement licencié par la chaîne NBC pour laquelle il assurait depuis peu une émission matinale. Depuis la diffusion le 7 octobre de l'échange, celui qui est aussi le neveu de l'ancien président George W. Bush, n'était plus apparu dans le show "Today".

Nos partenaires