Maroc : Démantèlement d'une cellule liée à l'EI

26/11/15 à 13:52 - Mise à jour à 13:51

Source: Afp

Le ministère marocain de l'Intérieur a annoncé jeudi le démantèlement d'une "cellule terroriste" dont les membres sont liés au groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI) et planifiaient des attentats.

Maroc : Démantèlement d'une cellule liée à l'EI

Un drapeau de l'Etat islamique à Jarablus, à la frontière syro-turque. © REUTERS/Murad Sezer

La cellule, formée de deux hommes et d'une femme, était active à Fès (centre), Casablanca (ouest) et Ouled Taima (sud), a indiqué le ministère dans un communiqué.

L'enquête a révélé que les trois personnes suivaient les "instructions du groupe terroriste mentionné (l'EI, ndlr) et planifiaient des attaques terroristes dans le royaume", selon le texte.

C'est la troisième fois depuis les attentats de Paris, le 13 novembre, que les autorités marocaines annoncent l'arrestation de personnes présentées comme liées à l'EI.Ces attentats qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés ont été revendiqués par ce groupe djihadiste qui contrôlent de larges pans de territoire en Syrie et en Irak.

Un renseignement marocain a contribué la semaine dernière à mettre les enquêteurs français sur la piste du Belgo-Marocain Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présumé des attentats, tué le 18 novembre lors d'un assaut policier à Saint-Denis, près de Paris.

Nos partenaires