Mariage pour tous : l'opposition durcit le ton

15/04/13 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Le Vif

Alors que le vote de la loi sur le Mariage pour tous entre dans sa dernière ligne droite, l'opposition ne faiblit pas. Au contraire, entre déclarations-chocs, manifestations et appel à la mobilisation, les opposants au mariage gay semblent durcir leur mouvement.

Mariage pour tous : l'opposition durcit le ton

© Fred Dufour / AFP

En France, les opposants à la loi sur la Mariage pour tous continuent à se mobiliser malgré le vote du texte au Sénat, la semaine passée. Alors que le texte législatif continue son petit bonhomme de chemin parlementaire et devrait être voté solennellement le 23 avril, le collectif Manif pour tous et les députés de l'opposition appellent toujours à la mobilisation contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels.

70 gardes à vue hier soir

Ce week-end, une fausse rumeur a enflammé la mobilisation des anti mariage gay : un jeune militant UMP affirmait avoir été victime d'une agression au couteau, pour son engagement contre la loi. Si l'agression a bien eu lieu, le motif par contre ne semble pas du tout être de nature politique, peut-on lire sur le site du journal Le Monde. En attendant, en soutien à ce militant, 70 opposants au mariage gay se préparaient hier soir à installer un campement de tentes devant l'Assemblée nationale. Ils étaient ce matin en garde à vue pour "non-dispersion après sommation".

D'autres actions spectaculaires ont lieu tout le week-end : TGV bloqué, confrontation avec les forces de l'ordre vendredi soir... Hier, un "comité d'accueil" d'une quarantaine de personnes attendait le ministre de l'Intérieur Manuel Valls à la sortie d'une salle de concert.

Mobilisation politique

Les militants ne sont pas seuls à se mobiliser, les hommes politiques donnent également de la voix. La décision de recourir à une procédure fixant à l'avance le temps consacré aux débats (en l'occurrence, 25 heures) est "une humiliation totale du Parlement" pour le député UMP Christian Jacob. Si la prochaine manifestation est prévue dimanche prochain, le député Hervé Mariton appelle à la mobilisation même une fois la loi votée : le 25 avril pour "débattre du référendum d'initiative populaire", le 5 mai pour marquer l'élection de François Hollande et le 26 mai, jour de la fête des mères en France, pour "la défense de la famille".

"Stop, Frigide ! Fais Rewind d'urgence !"

Dans une lettre ouverte intitulée "Stop, Frigide ! Fais Rewind" adressée à Frigide Barjot, l'égérie des opposants au Mariage pour tous, Karl Zéro met en garde celle qui est également sa belle-soeur. "Tu es en train de riper total", "serais-tu grisée à ce point par la médiatisation?". Le journaliste français réagit aux propos tenus par la meneuse du mouvement vendredi . "Si Hollande veut du sang, il en aura !". En réponse et tentant de calmer le jeu, Karl Zéro demande : "on va faire quoi alors ? On va s'entretuer parce que ça détend ?", "Hollande ne veut pas de sang. Je pressens même qu'il en a horreur". Si depuis l'humoriste et chroniqueuse a retiré ses propos, elle s'est également défendu de soutenir les organisations radicales comme Civitas, proche des catholiques intégristes.

Laura Paillard (stag)

Nos partenaires