Manifestation massive au Yémen

01/03/11 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Le Vif

Une manifestation massive a envahi mardi le centre de Sanaa, à l'appel de l'opposition, pour réclamer le départ du président yéménite Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, qui a accusé Israël et les Etats-Unis "d'orchestrer" la révolte arabe.

Manifestation massive au Yémen

© EPA

Aucune estimation officielle de l'importance de cette démonstration n'était disponible mais le correspondant de l'AFP a avancé le chiffre de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

"Le peuple veut la chute du régime, le peuple veut le départ d'Ali Abdallah Saleh", scandaient les manifestants.

Plusieurs dirigeants de l'opposition, qui avait appelé à faire de mardi une "Journée de colère" contre le régime, ont pris part à la manifestation.

Un grand nombre de membres de tribus yéménites y participaient également, après la décision de plusieurs chefs de puissantes tribus de se rallier à l'opposition.

Des milliers de partisans du Congrès populaire général (CPG, parti au pouvoir) étaient eux massés sur une autre place.

Pour sa part, le président Saleh a affirmé mardi que les soulèvements qui agitent le monde arabe "de Tunis au sultanat d'Oman (...) sont une tempête orchestrée depuis Tel-Aviv, sous la supervision de Washington".

Il a ajouté que les protestations au Yémen "ne sont qu'une tentative d'imiter" les soulèvements dans les autres pays arabes, assurant que "le Yémen n'est pas la Tunisie ni l'Egypte, et le peuple yéménite est différent".

Le président a cependant renouvelé son engagement à "protéger les manifestants" et son appel à l'opposition pour la reprise du dialogue.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires