Manifestation de soutien au Père Fouettard

26/10/13 à 19:07 - Mise à jour à 19:07

Source: Le Vif

Des centaines de personnes ont manifesté samedi à La Haye, selon la police, en faveur de "Zwarte Piet", l'acolyte de Saint-Nicolas, critiqué en tant que symbole raciste.

Manifestation de soutien au Père Fouettard

© Image Globe

"Entre 400 et 500 personnes ont manifesté pendant deux heures et demie au Malieveld", un parc dans le centre de La Haye, selon un porte-parole de la police locale, Cor Spruijt. Environ 40 personnes étaient déguisées en "Zwarte Piet", connus sous le nom de "Père Fouettard" dans les pays francophones.

Le débat sur le caractère raciste présumé du personnage occupe chaque année les Pays-Bas à l'approche de la fête. Le débat est particulièrement animé cette année depuis l'annonce qu'une commission du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme a ouvert une enquête sur le sujet. La présidente de cette commission, la Jamaïcaine Verene Shepherd, devrait se rendre aux Pays-Bas le mois prochain pour observer par elle-même la tradition, selon les médias néerlandais.

Mais elle a déjà alimenté le débat en assurant à la télévision néerlandaise ne pas comprendre "pourquoi les gens aux Pays-Bas ne peuvent pas voir qu'il s'agit d'un retour à l'esclavage et qu'au XXIe siècle, cette pratique devrait cesser".

Saint-Nicolas était un évêque turc mort le 6 décembre 342. La fête remonte, quant à elle, au XVIe siècle, mais la première apparition des "Zwarte Pieten" date des années 1850. Saint-Nicolas, également célébré en Belgique, en Allemagne et dans l'est de la France notamment, a gardé une longue barbe blanche, une mitre et un grand manteau rouge.

Nos partenaires