Mali: les jihadistes menacent de frapper la France "au coeur"

14/01/13 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: Le Vif

Des jihadistes basés dans le nord du Mali, dont les positions sont bombardées par les forces françaises, ont annoncé lundi qu'ils allaient "frapper le coeur de la France", selon un responsable du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest(Mujao).

Mali: les jihadistes menacent de frapper la France "au coeur"

© Image Globe

"La France a attaqué l'islam. Nous allons frapper le coeur de la France. Au nom d'Allah, nous allons frapper le coeur de la France", a déclaré à l'AFP Abou Dardar, l'un des responsables du Mujao dans le nord du Mali.

Interrogé sur l'endroit où ce "coeur" de la France serait frappé, Abou Dardar, dont les propos étaient traduits par un proche, a affirmé: "Partout. A Bamako, en Afrique et en Europe".

La France, se proclamant "en guerre contre le terrorisme" au Mali, a bloqué vendredi la progression des groupes armés islamistes, qui contrôlent depuis neuf mois le nord du Mali, vers le centre du pays et bombardé pour la première fois dimanche leurs positions islamistes dans le nord, à Gao et Kidal, au coeur des territoires jihadistes.

Le responsable du Mujao a également évoqué le sort des huit otages français détenus au Sahel.

"Nous allons faire aujourd'hui un communiqué sur les otages. A partir d'aujourd'hui, tous les moudjahidine sont ensemble", a t-il ajouté.

A noter que plus de soixante jihadistes ont été tués dimanche dans la seule ville de Gao, dans le nord du Mali, et sa périphérie, au cours de bombardements intenses des forces françaises, ont déclaré lundi des habitants et responsable de la sécurité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires