Maduro: "Ma patience envers le gouvernement impérialiste de Trump est à la limite"

06/01/18 à 09:16 - Mise à jour à 09:16

Source: Afp

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a déclaré vendredi que sa patience envers les Etats-Unis était à bout après l'annonce par Washington de sanctions contre quatre généraux vénézuéliens d'active ou en retraite.

Maduro: "Ma patience envers le gouvernement impérialiste de Trump est à la limite"

© REUTERS

"Ma patience envers le gouvernement impérialiste de Donald Trump est à la limite", a dit M. Maduro dans une allocution radiotélévisée, fustigeant "un gouvernement agresseur".

Pour le chef de l'Etat vénézulien, ces sanctions et les autres sanctions déjà infligées à Caracas sont "un chantage" de Washington. "Ils nous envoient un message: nous allons continuer à vous sanctionner à moins que vous n'obéissiez au gouvernement des Etats-Unis, et alors nous lèverons les sanctions", a déclaré M. Maduro. "Obéir ? Cette armée ? Ca, c'est fini", a-t-il lancé.

Le ministre des Affaires étrangères Jorge Arreaza a lui aussi vilipendé les sanctions américaines. L'armée vénézuélienne, a-t-il écrit sur Twitter, "ne se soumettra jamais devant un quelconque pouvoir étranger, et encore moins devant les forces impérialistes et bellicistes du gouvernement suprématiste de Donald Trump".

Le Trésor américain a annoncé vendredi des sanctions contre quatre généraux vénézuéliens, d'active ou en retraite, pour corruption et responsabilité dans des actes de répression commis sous la présidence de Nicolas Maduro. Ces sanctions soulignent "la détermination des Etats-Unis à tenir pour responsables Maduro et d'autres qui se livrent à la corruption au Venezuela", a affirmé le ministre du Trésor, Steve Mnuchin, dans un communiqué où il qualifie le pouvoir de M. Maduro de "régime oppresseur". "Le président Maduro et son cercle proche continuent de faire passer leurs propres intérêts devant ceux du peuple vénézuélien", a ajouté M. Mnuchin.

Nos partenaires