Maduro annonce un dialogue national face à la montée de la contestation

24/02/14 à 07:03 - Mise à jour à 07:03

Source: Le Vif

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a annoncé dimanche qu'il lançait un dialogue national pour répondre à une vague de manifestations massives lors desquelles dix personnes ont été tuées.

Maduro annonce un dialogue national face à la montée de la contestation

© AFP

"Il s'agit d'une conférence nationale de paix que je vais lancer mercredi prochain avec tous les courants sociaux, politiques, corporatistes, religieux", a déclaré M. Maduro devant une foule de partisans réunis à l'extérieur du palais présidentiel. M. Maduro a indiqué qu'étaient notamment convoqués lundi pour des réunions préalables les gouverneurs de région, y compris ceux qui appartiennent à l'opposition, parmi lesquels Henrique Capriles, ancien candidat à l'élection présidentielle.

"Demain après-midi a lieu un conseil fédéral, c'est dans la Constitution, nous voulons sa retransmission sur une chaîne de télévision et que le pays voie et écoute la vérité", a écrit M. Capriles sur son compte Twitter, sans préciser s'il allait répondre présent. Plus tôt dans la journée, des centaines de partisans du pouvoir, la plupart âgés, ont défilé à Caracas pour soutenir le président.

Vêtus de rouge, couleur du chavisme, brandissant des drapeaux du Venezuela et des pancartes soutenant M. Maduro et dénonçant la "violence fasciste", les manifestants se sont donné rendez-vous le matin sur la place Bolivar avant d'entamer à la mi-journée une marche qui les a menés au palais de Miraflores.

Les partisans de M. Maduro ont organisé des rassemblements quasi-quotidiens en réponse aux manifestations que l'opposition et surtout les étudiants a convoqué au cours des trois dernières semaines, et qui se sont soldées par la mort de 10 personnes, dont cinq par balle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires